samedi 5 mars 2016

Réverbère mars 2016



Piaf et pois

Jardinier brun
Jamais, je n'avais entendu un nom pareil. Jardinier brun. Oui, je dis bien jardinier brun. Un homme brun au jardin me direz-vous ? Non, loin de là. Au jardin des nations, on retrouve toujours des individus de toutes les couleurs.
Ici, je parle d'un oiseau, d'un piaf. Oui, un véritable oiseau qui porte de surcroit, un nom latin, tout comme il en existe dans le monde végétal : Son nom savant est le : Amblyornis inornata
De plus, sa bande vocale possède une étendue telle que c'est à vous couper le soufle. Je vous avoue n'être pas très versé en ornithologie. C'est un peu dommage puisque les oiseaux et les plantes, au même titre que les insectes, sont des règnes interdépendants et souverains.
C'est son nom particulier qui m'a interpellé. Je doute pouvoir un jour le voir évoluer dans son habitat naturel, sinon, qu'en captivité. Ce que je ne lui souhaite guère.
Le voici, chez lui en attente nuptiale.















Pois carré
Oui, étrange nom et retour dans le monde des plantes. Une autre surprise s'offre à nous. C'est le : Psophocarpus tetragonolobus. Encore du difficile à prononcer. Qu'importe, un nom commun existe. Le pois carré origine des régions tropicales dont l'Asie du Sud-Est. Dommage, mais peu compatible avec notre climat frais et océanique Je crains pouvoir parvenir à en cultiver.
Ceci pour dire que 2016 est l'année internationale des légumineuses. Eh oui ! Ce pois carré qui porte aussi le nom de haricot ailé est très riche en vitamines comme en prétéines et toutes ses parties sont commestibles. Voilà pour le partage. Je n'ai pas encore fait de recherche dans le commerce mais il se pourrait bien que cette légumineuse puisse se trouver dans des marchés orientaux, indiens ou chinois, ici ou à Vancouver. Le pois carré se dit goa, en anglais.
















Normand Hébert

Aucun commentaire:

Publier un commentaire