dimanche 30 mars 2014

Réverbère avril 2014

Jardin utile ou de plaisir

Je suis peu consommateur de musique de jardin, mais lorsqu’il m’arrive d’en découvrir une qui m’enchante et qui englobe la vie en général et en particulier, pourquoi pas. Sacré géranium de Dick Annegarn sur Utube. Une chanson pour avril, je vous propose.


Ensuite,  j’aurais bien aimé élaborer au sujet d’un personnage hors du commun, mais ces jours-ci, le temps semble me manquer. Est-ce nous qui manquons de temps ou lui qui nous manque?  Ma chronique du mois dernier portait sur le thème du  jardin communautaire. Une autre fois, c’est injuste. Le jardin – potager dans ce qu’il a de plus ordinaire. Mais si vous préférez Versailles au Jardin communautaire James Bay, c’est aussi très bien. Je vous suggère de visiter les jardins réalisés par André Le Nôtre.
Si vous souhaitez en avoir plein la vue, du grandiose et du monarchique, je vous recommande de découvrir André Le Nôtre, jardinier du Roi-Soleil et sa galaxie.  Pouvoir et d’influence, ce jardinier-architecte de troisième génération possédait des moyens et des ressources. Et Versailles ne fut rien de moins que la référence des cours d’Europe en matière d’architecture du paysage. C’est pourquoi en 2013 le château de Versailles  a voulu souligner le 400e anniversaire de naissance d’André Le Nôtre. Pour les curieux comme vous, tout est en ligne.

La France  célèbre André Le Nôtre. L’Irak a ses Jardins de Babylone. L’Italie se démarque aussi au jardin par la symétrie et ses fontaines d’eau; tandis que l’Espagne a ses jardins islamiques qu’accompagnent ses chemins d’ombre et qui assurent une protection contre l’ardeur du soleil. Les jardins demeurent un des miroirs de l’humanité sur terre. Surtout lorsqu’on n’arrive pas à  trouver un banc pour se reposer et faire la paix avec tout ce qui nous entoure.  Et voici :


Sacré géranium

Sacré géranium tu sens bon la terre
Et toi aussi l'anémone, tulipe je te préfère
Puis de toute façon vous sentez toutes bon
Vous êtes toutes belles mes damoiselles
Hmm

Ah c'qu'on est bien dans ce jardin
Loin des engins
Pas besoin de sous pour être bien
Pas besoin de vin pour être saoul ou

Les poules et les coqs se content fleurette
C'est vrai qu'il est seul ce lapin je crois que ça l'embête
Dis, toi le chien, je ne te prive de rien
Remue donc ta queue fais-moi tes beaux yeux
Hmm

Ah c'qu'on est bien dans ce jardin
Loin des engins
Pas besoin de sous pour être bien
Pas besoin de vin pour être saoul ou

Hmm

Ah c'qu'on est bien dans ce jardin
Loin des engins
Pas besoin de sous pour être bien
Pas besoin de vin pour être saoul ou

C'est vous les légumes
Enfin je présume
Vous n'êtes pas reconnaissables
Il vous faut dire
Que l'hiver vient de partir
Le temps est encore variable
Un coup d'arrosoir avant la tombée du soir
Un coup de râteau autour des poireaux

Ah c'qu'on est bien dans ce jardin
Loin des engins
Pas besoin de sous pour être bien
Pas besoin de vin pour être saoul


Dick Annegarn

Aucun commentaire:

Publier un commentaire