jeudi 31 janvier 2013

Goutte de lait ou perce-neige

-->
Goutte de lait et perce-neige


J'ai eu beau chercher, mais au début novembre, ces petits bulbes étaient disparus des tablettes des commercants. Oui, c'est bien sans le savoir qu'aujourd'hui même, en ce jour pas trop hivernal de janvier, j'ai eu le plaisir de déplanter quelque chose partiellement enracinée, mais tournée vers la terre. C'est la goutte. Ce genre de goutte végétale est ascendant. L'autre, les autres, celles qui percutent sur nos parapluies noires durant de longues semaines, nous mettent parfois d'humeur redoutable. Ici, il n'y a pas de redoux comme ailleurs, et en Alberta.
Il y des pelouses ou des plates-bandes bourrées de bulbes plantés, ça et là. Il m'arrive d'en égarer quelques-uns, involontairement, suite à un dérangement du sol. Ces plantes bulbeuses sont les premières à périr ou à souffrir de la bêche ou de la pelle enfoncée. On aménage de nouvelles plates-bandes, parfois un arbuste, on rogne dans l'espace gazonné et on oublie de replanter.





Ma goutte en question c'est la goutte de lait. On la nomme ainsi parce qu'elle a l'air, à prime abord, d'une goutte de lait timide invitée à retourner dans son bulbe. Montée sur une tige vigoureuse, et déterminée à mener à terme sa toute blancheur, le perce-neige est le roi ou la reine qui ouvre le cortège floral. Fémimin ou masculin, le genre du perce-neige ? Y a-t-il matière à débat ? Oui et non, car dans le grand livre des mots, le Petit Robert de Paul Robert, perce-neige est le premier bulbe à se montrer, et selon ce dernier, perce-neige est masculin ou féminin, invariable ou variable. Mais dans le vieux Larousse classique illustré, perce-neige n'appartient qu'au genre féminin, comme blanche neige, en plus d'être invariable. C'est à la rousse qu'on le doit.
Vous voyez, le perce-neige ou de ses noms communs, la goutte de lait, fleur de lait, est toute une espèce pleine de surprise. Est-ce que le Galanthus nivalis est une plante sexuée ou asexuée ? C'est surtout un bulbe rustique produisant des bulbilles comme moyen de reproduction.

La couche de neige à Victoria, que vous habitiez au sud, à l'est ou à l'ouest de l'avenue Meckenzie, est plutôt mince. Nous sommes l'exception car partout ailleurs au canada, à l'horizon, elle perce la neige, la clochette d'hiver. Regroupés, ces fleurs seront des messagères de printemps.



LNH

Aucun commentaire:

Publier un commentaire